22 Novembre 2008 - 00:42

Chavez, l’homme fort de Caracas n’est pas maître chez lui

Interview. Marisabel, l’ex-épouse du président vénézuélien, se présente aux élections. Contre lui

Dans l'oeil du Match

Reportages

Elle est l’espoir de la réconciliation nationale au Venezuela. L’ex-femme d’Hugo Chavez, le turbulent président latino auquel elle a donné une fille, Marisabel Rodriguez se présente aux municipales du 23 novembre à Barquisimeto, la quatrième ville nouvelle la république bolivarienne aux colossaux revenus pétroliers. Marisabel, animatrice radio et publicitaire, a partagé cinq fabuleuses années avec le leader tiers-mondiste vénézuélien, elle a même sérieusement participé à son sauvetage politique lors du coup d’Etat de l’opposition en 2002. Mais comme beaucoup de ses concitoyens, elle n’a pu se résoudre à accepter les dérives narcissiques et paranoïaques de son époux dont elle a divorcé en 2004. Marisabel milite sous les couleurs du parti Podemos (Nous pouvons), une ancienne formation proche du gouvernement qui voudrait constituer une alternative réelle au chavisme.

Pour lire l'article : http://www.parismatch.com/parismatch/Dans-l-oeil-de-match/Reportages/La-femme-qui-fait-trembler-Chavez/(gid)/58917/